Aller au contenu principal
Publié le 29 novembre 2022 à 11:48

Je vous salue salope : la misogynie au temps du numérique, bientôt sur ICI TÉLÉ



C’est sans contredit l’événement documentaire de l’année. Depuis sa sortie officielle en septembre, le documentaire choc de Léa Clermont-Dion et Guylaine Maroist Je vous salue salope : la misogynie au temps du numérique, qui a enthousiasmé la critique, a été projeté à peu près partout au Québec ainsi qu’à Ottawa et Caraquet, suscitant une réflexion nécessaire sur cette forme de violence qui semble échapper à tout contrôle. Il a établi des records au box-office tenant l’affiche en salles pendant 10 semaines. Le film sera diffusé en primeur sur ICI TÉLÉ, lors de la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, le mardi 6 décembre à 20 h.

 

Présenté en octobre au Human Rights Film Festival de Berlin, où il était en compétition officielle, et au Festival Alice nella Città de Rome, ce long métrage documentaire témoigne de l’impact et des conséquences dramatiques de cette cyberintimidation à travers l’expérience de quatre femmes et un homme particulièrement touchés : Laura Boldrini, la femme politique la plus harcelée d’Italie; Kiah Morris, politicienne afro-américaine de l’État du Vermont qui a été forcée de démissionner après avoir été harcelée et menacée en ligne par des membres de l’extrême droite; Marion Seclin, comédienne et youtubeuse française ayant reçu plus de 40 000 messages sexistes, incluant des menaces de viol et de mort; Laurence Gratton, jeune enseignante québécoise harcelée depuis cinq ans par un ancien collègue de classe; et Glen Canning, père de Rehtaeh Parsons, jeune fille qui s’est enlevé la vie à la suite d’un viol dont les images se sont propagées jusqu’à devenir virales sur la toile. Pour sa part, Donna Zuckerberg, la sœur du fondateur de Facebook qui est une spécialiste de la cyberviolence faite aux femmes, traite du phénomène dans un contexte plus général et s’inquiète de cette flambée contre les femmes. 

 

Comment se vit cette violence soi-disant virtuelle? C’est ce que ce film aux airs de thriller s’attache à montrer en suivant les victimes au plus près dans leur quotidien. On vit en temps réel les vagues de haine qui les assaillent, la peur qui envahit l’espace intime, la perte du sentiment de sécurité dans les lieux publics. Une vie marquée où perte de confiance et honte se côtoient.

 

Je vous salue salope : la misogynie au temps du numérique montre aussi comment chacune de ces femmes et cet homme, au nom de celle qui n’est plus là, mènent par des moyens différents le même grand combat. La volonté est commune : ne plus se taire. Leurs quêtes se croisent. Il s’agit d’exiger une vaste responsabilisation de ceux qui permettent la diffusion de cette haine, qu’il s’agisse des agresseurs, des géants du web ou des gouvernements.

 

Stoplescyberviolences.ca

Lancée par les réalisatrices dans la foulée du film, la campagne stoplescyberviolences.ca vise à venir en aide aux victimes, notamment en les informant des recours à leur disposition. Elle veut aussi sensibiliser la population à cet enjeu important notamment par des visites dans les écoles secondaires, les cégeps et les universités. Une pétition comptant plus de 21 000 signatures sera déposée prochainement aux parlements de Québec et Ottawa demandant aux élus d’agir.

 

Je vous salue salope, un film important en primeur sur ICI TÉLÉ, le mardi 6 décembre à 20 h.

 

Scénario et réalisation : Léa Clermont-Dion et Guylaine Maroist

Montage : Jean-François Lord et Éric Ruel

Direction de la photographie : Steeve Desrosiers, Jean-François Perreault, Louis-Vincent Blaquière, Fabien Côté et Richard Hamel

Productrice : Guylaine Maroist

Producteur : Éric Ruel

Production : La Ruelle Films


 -30-